« Même un chien on le traite pas comme ça » : refus de soin et violences obstétricales contre une prisonnière à Mesnil-Amelot

On publie ici le témoignage d’une retenue du CRA du Mesnil-Amelot. Elle était enceinte de quatre mois au moment de son arrestation, et a tenté tout le long de sa rétention à résister à l’explusion et à la violence physique et psychologique que les flics lui ont infligé pour la faire plier.

Elle a été expulsée vers la Roumanie début juillet, et témoigne des mauvais traitements médicaux et des violences policières subies pendant sa détention et qui ont conduit à une interruption médicale de grossesse en Roumanie. C’est l’énième cas de violences médicales et de refus de soin dans un centre de rétention.

Le racisme et le sexisme de la police n’ont pas de limites :
soyons solidaires avec les prisonnières,
continuons à lutter contre les violences policières et médicales,
continuons à lutter pour la destruction des CRA !

Continuer la lecture de « « Même un chien on le traite pas comme ça » : refus de soin et violences obstétricales contre une prisonnière à Mesnil-Amelot »

Ca bouge au CRA du Mesnil Amelot !

Depuis plusieurs mois, les prisonniers du Mesnil-Amelot ont initié de nombreuses révoltes et mouvements de protestation, dont nous essayons de rendre compte sur le blog. 

 

La semaine dernière, une grève de la faim a été entamée. Le même jour, les prisonniers se sont rassemblés dans la Cour pour accrocher une banderole sur les grilles du CRA et protester bruyamment en secouant les grilles, ce qui a valu l’intervention de plus d’une cinquantaine de flics. 

Continuer la lecture de « Ca bouge au CRA du Mesnil Amelot ! »

« Les gens ont les pieds gonflés, tu peux pas vivre dans cet état-là » : au CRA de Vincennes, les personnes addict au crack manquent de soins

Dans son émission du 24 septembre, L’Envolée a discuté avec un prisonnier du CRA de Vincennes. Ils ont notamment parlé ensemble des rafles récentes des keufs à Stalingrad, qui ont conduit de nombreuses personnes sans-papiers et toxicomanes à être enfermées dans les CRA. Le copain retenu, déjà passé par les CRA  en 2010 et en 2014, constate aussi les changements de conditions d’enfermement et de répression à l’intérieur : l’absence d’accès aux soins, les matons qui débarquent à 4 heures du matin dans ta cellule pour empêcher toute résistance, les ELAC qui te scotchent pour t’amener à l’aéroport… On retranscrit ici son témoignage.

Continuer la lecture de « « Les gens ont les pieds gonflés, tu peux pas vivre dans cet état-là » : au CRA de Vincennes, les personnes addict au crack manquent de soins »