Révolte dans le CRA de Mesnil Amelot : « Tout le monde voulait juste être libre »

Entre samedi et dimanche, une révolte a éclaté au Mesnil-Amelot, dans le plus grand centre de retention administrative de France. C’est l’énième rébellion qui secoue cette prison pour sans-papiers, après l’incendie de janvier 2021, la grève de la faim de mars 2021, l’évasion collective de juillet 2021, les protestations de décembre 2021, la grève de la faim d’avril 2022

Cette fois-ci, l’ampleur de la révolte semble avoir été très importante : les prisonniers des deux CRA (CRA 2 et CRA 3) se sont mobilisés pendant plusieurs heures (la nuit du samedi et ensuite le dimanche matin) en mettant le feu aux batîments qui les enferment, en montant sur les toits, en essayant de s’évader et en résistant aux keufs. Apparemment plusieurs batîments ont été fortement endommagés.

La répression a été violente comme d’habitude : les keufs ont dû demander des renforts, pas mal de gens se sont faits tabasser et gazer. Sans doute des interpellations ont eu lieu, mais on n’a pas les détails pour l’instant. En tout cas, c’était le zbeul, comme le racontent dans ce témoignage collectif des prisonnières du CRA qui n’ont pas directement participé à la révolte.

Continuer la lecture de « Révolte dans le CRA de Mesnil Amelot : « Tout le monde voulait juste être libre » »

A la kermesse du Mesnil-Amelot, le maire n’apprécie pas le chamboule-CRA

Dimanche 19 juin c’était jour de fête au Mesnil-Amelot (Seine et Marne). Ce village d’un millier d’habitants, où est implanté un centre de rétention administrative (CRA) qui a enfermé 1800 personnes en 2021, organisait sa brocante annuelle. Au programme : stands de bouffe, tables pour chiner, activités pour les enfants… et une petite surprise.

On s’était dit que c’était une bonne occasion pour aller informer les habitant.es sur le projet de l’Etat de construire un nouveau CRA sur la commune. D’une capacité de 64 places, il jouxtera les pistes de l’aéroport de Roissy.

Continuer la lecture de « A la kermesse du Mesnil-Amelot, le maire n’apprécie pas le chamboule-CRA »

Un autre meurtre par la police, une autre violence pour la frontière.

article publié initialement sur https://mars-infos.org/un-autre-meurtre-par-la-police-une-6421

Le 16 juin 2022, un homme est décédé des suites d’une blessure à la tête causée par un tir policier. La raison sous-jacente est que, dans le véhicule, il y avait des personnes sans papiers et que le conducteur a refusé d’obtempérer.

Continuer la lecture de « Un autre meurtre par la police, une autre violence pour la frontière. »