Suite du témoignage d’Aly, enfermé au CRA de Lesquin – « J’appelle le lycée à sortir manifester pour m’aider à sortir de là »

Le mois dernier, on publiait un premier témoignage d’Aly, enfermé au CRA de Lesquin depuis le 7 février. Les ami·es du Nord nous ont envoyé il y a quelques jours un deuxième témoignage, que nous publions ici. Avec ce témoignage, c’est aussi un appel à la mobilisation du lycée Mansart (à Marly) que lance Aly.

La dernière fois il y a un policier qui a demandé qui était Aly Touré car il a vu dans la Voix du Nord les articles. Il m’a demandé si mon école était déjà au courant. J’ai dit que oui. Le policier il m’a dit que ça se voyait pas et que la seule chance que j’avais de sortir c’était par l’école. Continue reading « Suite du témoignage d’Aly, enfermé au CRA de Lesquin – « J’appelle le lycée à sortir manifester pour m’aider à sortir de là » »

Le CRA du Mesnil en feu, grève et révolte au CRA de Vincennes : Appel à rassemblement pour soutenir les révoltes !

Depuis plusieurs mois la situation dans les centres de rétention administrative (CRA, prisons pour sans-papiers) est encore plus pourrie que d’habitude.
Les centres sont blindés, tous les jours les personnes enfermées risquent de tomber malades, alors que le suivi médical est inexistant.
Si moins de personnes sont expulsées actuellement, c’est notamment grâce à des pratiques de résistance massive : pour être expulsé.e vers un certain nombre de pays, il faut faire un test covid, ce que les retenu.e.s refusent souvent.
 
Pour punir celleux qui n’acceptent pas de se faire tester, les flics les emmènent presque systématiquement en garde-à-vue, et les juges les condamnent souvent à des peines de prison. Il est aussi de plus en plus fréquent qu’une personne qui a passé 90 jours en rétention (le maximum légal) soit mise en GAV, condamnée à une nouvelle mesure d’éloignement, puis de nouveau placée en rétention : dans le CRA de Mesnil-Amelot, des prisonnier.e.s sont en train de redoubler leurs 90 jours. Six mois enfermé.e.s, pour ne pas avoir les « bons » papiers et pour refuser de se faire expulser ! 
 
Pour lutter contre cette situation, mercredi 20 janvier, les retenus du CRA3 de Mesnil-Amelot se sont révoltés. Deux bâtiments ont cramé ! Les flics ont dû appeler les renforts, certains prisonniers ont été hospitalisés et une dizaine d’autres ont été interpellés. Au total, 44 places en cellule sont aujourd’hui inutilisables : bravo à eux !
 
Quelques heures plus tard, une révolte démarre dans le CRA de Vincennes. En soirée, les prisonniers du CRA1 ont découvert qu’au moins 4 nouvelles personnes étaient positives au covid, et ont décidé de protester contre les conditions sanitaires pourries et le fort risque de contagion. Pour ça, ils ont refusé collectivement de rentrer dans les cellules pendant presque deux heures, en résistant aux pressions des keufs. Le lendemain, ils ont commencé une grève de la faim, qui a duré plusieurs jours.
 
Bien sûr, toutes ces révoltes amènent aussi leur lot de répression de la part des flics et de l’Etat : au Mesnil, suite à l’incendie 6 personnes sont aujourd’hui en détention provisoire et une personne sous contrôle judiciaire en attente d’un procès qui aura lieu le 5 mars. 7 personnes comparaitront pour « rébellion en réunion », dont 4 aussi pour « destruction d’un bien par incendie, une substance explosive ou un moyen de nature à créer un danger pour les personnes ». Du côté du CRA de Vincennes, les visites sont désormais interdites pour les prisonniers du bâtiment 1. 
 
Soyons solidaires avec les prisonniers et les prisonnières qui se rebellent !

Pour soutenir les révoltes et pour continuer à lutter contre les centres de rétention, l’Assemblée contre les CRA Paris-IDF appelle à un rassemblement
Dimanche 7 février à 14h,
rue de la Charbonnière
,
au Métro Barbès ! 

Soyons nombreux.euses et deter.es !

Le 16 Octobre Marchons sur le Centre de Rétention de Vincennes !!! (texte d’appel en arabe disponible)

Dans le cadre du mouvement de lutte des sans-papiers initié par les marches des solidatités post-confinement et de la Marche sur l'Elysée prévue le 17 Octobre prochain voici un appel écrit avec le Collectif de Sans-Papiers de Montreuil (CSPM) pour aller montrer notre solidarité aux prisonniers du CRA de Vincennes le 16 Octobre. Soyons nombreu.x.ses à répondre à l'appel et présent.es à 16h30 à la gare RER de Joinville-Le-Pont (Bois de Vincennes).

Le 16 octobre, nous marcherons en direction du Centre de Rétention de Vincennes afin d’exiger immédiatement la fin des expul- sions forcées reprises récemment, la fin des rafles et des contrôles aux faciès par la Police.

Le 16 octobre, nous marcherons en direction du Centre de Rétention de Vincennes afin de faire entendre notre pleine et entière solidarité envers nos sœurs et nos frères, retenu.es et subissant autant des risques de contamination, que des violences policières.

Continue reading « Le 16 Octobre Marchons sur le Centre de Rétention de Vincennes !!! (texte d’appel en arabe disponible) »