Centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil-Amelot

Voici des infos pratiques sur le CRA de Mesnil Amelot.
Pour celles sur le CRA de Vincennes, le lien ici.

Le Mesnil-Amelot Centre de Rétention Administrative CRA N ...
1 – ACCES / LOCALISATION
C’est la plus grande prison pour sans papier de France,  les préfectures peuvent y enfermer officiellement au maximum 240 personnes. Il est divisé en deux centres de rétention (un troisième est en cours de construction) :
    Le CRA 2 et le CRA3. Ces deux prisons sont soit disant indépendantes l’une de l’autre: les règles peuvent donc changer d’un CRA à l’autre. Le CRA2 est le seul d’Ile de france où peuvent être enfermées des femmes ou des familles. Il y a un bâtiment destiné aux premières et un autre aux secondes, mais dans les faits des familles/couples sont parfois placés dans le bâtiment des femmes.

    Ces deux prisons sont au Mesnil-Amelot, collé à une caserne de CRS et à une annexe du TGI où il n’y a que des audiences de juge de liberté et détention (JLD).
Pour y accéder :
–En transport en commun: RER B arrêt « Aéroport CDG Terminaux 1-3 » puis bus n°701 ou 702, arrêt « Route nationale (RN)« . Depuis Gare du Nord ça peut prendre entre 40minutes et 1h pour arriver au CRA.
Adresse : 2-6 rue de Paris 77990 Le Mesnil-Amelot
2 – FAIRE DES VISITES / PARLOIRS
Horaire: lundi au dimanche de 9h – 12h et de  13h30 – 18 h
Les parloirs peuvent durer 30 minutes minimum et beaucoup plus longtemps si les flics ne s’y opposent pas. En temps normal on peut venir à plusieurs en parloir (plusieurs adultes ou adultes & enfants), sauf restrictions covid qui arrivent de plus en plus. Le port du masque est obligatoire depuis mai 2020.
Le parloir se passe dans un box, il y a moyen de discuter sans être trop écouté. Sauf quand les flics décident de vous mettre la pression, dans ce cas ils restent généralement des deux cotés du box où il y a des vitres pour vous voir et vous écouter.
Il y a deux fouilles : une à l’entrée du centre avec palpation, ouverture du sac et première détection de métaux. Les papiers d’identité ou titre de séjour sont demandés à ce moment là. 
Il y a une deuxième fouille à l’arrivée vers les box (les parloirs ne sont pas au même endroit au CRA2 et au CRA3). Là c’est passage sous le portique et une palpation qui peut être plus intense. Les affaires qui ne sont pas amenées dans le box sont posées dans un casier verrouillé dans le bureau des flics dont on conserve la clé pendant le parloir.
Ce qui peut rentrer change selon les flics qu’on a face à nous et selon le CRA.
En tout cas possibilité de manger ensemble dans le box + de prendre papier/stylo avec soi et un téléphone (pas un smartphone) sans caméra ni appareil photo 
Aussi, possibilité de déposer des affaires pour retenu.e.s sans faire de parloir (à revérifier!).
Produits/denrées :
– nourriture « frais » à manger dans le box uniquement (généralement ils ne permettent pas aux retenu.es de repartir du parloir avec des produits « frais » c’est à dire généralement tout ce qui est déjà ouvert et des fruits ou aliments cuisinés)
– nourriture « sec » possible à ramener dans le box ou à le déposer à la fouille 
– produits hygiène à déposer à la fouille
– tabac 
– vêtements, livres... généralement possible mais ça dépend aussi de l’arbitraire des flics qui peuvent décider que telle ou telle chose ne passe pas.
3 – PASSER DES COUPS DE FIL
Comme dans tous les cra il y a des cabines qui sont dans les batiments où sont enfermé.e.s les retenu.e.s. Il est possible d’appeler quand on est à la recherche d’un.e proche, ou qu’on veut apporter sa solidarité.
Pour la liste des numéros et des conseils sur les appels: https://abaslescra.noblogs.org/appeler-les-retenu-e-s-numeros-des-cabines-en-cra/
Plusieurs cabines sont hors-service et n’ont toujours pas été réparées (parfois depuis plus de 2 ans).
4 – ASSOCIATION DANS LE CRA
C’est la Cimade qui est présente au Mesnil-Amelot. 
Contact:
    La Cimade CRA n° 2 : 09 72 42 40 19 /  09 72 41 64 90CRA n° 3 : 09 72 41 57 14 /  01 84 16 91 22
    Ne pas hésiter à les relancer quand on cherche un.e proche ou qu’on veut apporter des papiers pour le passage devant le JLD.
5 – ALLER AU TRIBUNAL: LE JLD & le TA
Le tribunal est juste à coté du centre de rétention. C’est une annexe spécialement conçue pour juger de la prolongation ou non de la rétention (le JLD, juge liberté et détention).
La sécurité du tribunal est tenue par des flics, ils demandent la carte d’identité. Mais y a moyen d’exiger / négocier de donner son identité à l’oral. En cas d’appel l’audience à lieu au tribunal de Paris au métro Cité.
Les avocat.es commise d’office voient les retenues juste avant les audiences (le matin l’audience est théoriquement à 10h et l’après midi à 13h30). C’est le moment aussi pour aller les voirs et leurs mettre la pression / discuter avec elles et eux pour essayer qu’ils fassent leurs tafs correctement.
Souvent les avocat.es commis.e d’office sont assez pote avec les avoca.tes payé.es par la pref.
Pour le TA:  …..
6 – Pour manifester sa solidarité de dehors / Parloirs sauvages :
Selon où sont les prisonnier.e.s à qui on veut montrer notre solidarité il faut faire attention, on est rarement entendu par les trois bâtiments (CRA 2 / bâtiment des femmes / CRA3) en même temps.
Deux possibilités :
aller devant la prison, à l’entrée des parloirs où on peut être entendu avec une grosse sono par une partie du CRA3 (qui est à droite quand on est face à l’entrée)
aller derrière la prison : il y a un champ de betterave (selon la période de l’année). Quand on est face au CRA de derrière, à droite on peut être entendu du CRA2, au milieu du bâtiment des femmes et à gauche du CRA3.
Plan extrapolé des CRA (plus précis)
Plan réel des CRA et du TGI (moins précis)